2 octobre 2022

Après l’attentat de Paris…

Un être humain abattu froidement par un autre, c’est, pour toute conscience humaine, un scandale absolu.
Nous sommes tous profondément choqués par l’acte de terrorisme qui a frappé ce mercredi matin à Paris, des journalistes et leurs collaborateurs.
Je pense à leurs familles et leurs proches, plongés dans une immense peine.
Catholiques de Saône-et-Loire, je vous invite à trouver dans la prière, tout spécialement la contemplation de la Passion du Christ, la force de ne céder ni à la haine, ni à la peur.
Nous sommes persuadés qu’une grande onde de solidarité, chez tous les Peuples, pourra, seule, gagner contre la barbarie.
+ Benoît RIVIERE
                                                              Evêque d’Autun