Des collégiens, en marche vers le baptême

Ce mercredi 8 juin, 5 collégiens de la 6ème à la 4ème, de l’aumônerie et du collège Notre Dame, se sont rencontrés pour poursuivre leur démarche vers le baptême. Ils s’étaient déjà retrouvés une première fois le 30 mars pour découvrir avec leurs parents la démarche et réfléchir ensemble aux “pèlerins d’Emmaüs”. Ce mercredi, ils avaient invités 2 jeunes, déjà baptisés, pour les aider à réfléchir et avancer. Ce sont donc 7 jeunes, accompagnés de Nadine D., animatrice en pastorale scolaire à Notre Dame, le Père Labruyère, Christine J. et Violaine B. de l’aumônerie de Mâcon qui ont poursuivi leur marche.

Ils feront leur 2ème étape le dimanche 19 juin à 10h30 à Notre Dame de la Paix

Nous nous sommes posés la question de “qui est Dieu ?” pour nous. Nous avions une liste de mots, que nous devions cocher en fonction de nos préférences, puis nous avons partagé ensemble. En voici quelques éléments.

Guide : quand on ne sait pas où aller (par rapport à des moments importants de notre vie). Celui qui est devant, que je suis, qui m’attend.

Sauveur : protecteur. Nous sauve d’un avenir malheureux, du mal (péché). La jalousie peut nous empêcher de vivre

Frère : se fait proche (à travers Jésus notamment)

Lumière : ce qui est bien – il n’y a rien de mal en Dieu. Dans l’obscurité on se perd. C’est à la lumière qu’on voit la beauté des gens

Amour : pardon comme signe d’amour. Dieu est dans notre cœur. Dieu = amour (Dieu n’est qu’amour)

Présence : Il est présent dans chacun de nos choix

Père : protection. Aide à comprendre – à progresser dans la vie. Nous sommes les enfants de Dieu. Nous aime. Parce qu’il nous aime il nous dispute. Il nous nourrit. Il nous console

Ami : on se confie plutôt aux amis. Conseil. Confident – fidèle

Esprit : Esprit d’équipe : on ne se crie pas dessus ; on est solidaire, même quand on perd ; on se respecte ; on joue collectif. Esprit de Dieu. Influence indirecte mais présente. L’Esprit est nécessaire pour connaître Dieu.

Etre supérieur : il est supérieur à nous mais il ne veut pas le montrer. L’humain a besoin de quelqu’un de supérieur (un créateur). Il est à la fois différent et comme nous. Dieu ne veut pas qu’on s’agenouille devant lui

Nous avons terminé notre partage autour d’un extrait du 1er livre des Rois : Dieu est dans le bruit d’un vent léger.
Dieu se présente à Elie dans un vent léger. On attendait quelque chose d’extraordinaire, qui fait peur (feu, tremblement de terre). La brise c’est agréable, le reste fait des dégâts. Elie avait demandé à voir Dieu : pour le reconnaître il faut toujours être en éveil