Ne vous Thésez pas

Ne vous thésez pas est un jeu de mot sur l’acte de Martin Luther qui, le 31 octobre 1517 fit afficher 95 thèses en réaction à al vente d’indulgences par la papauté d’alors. La remise des péchés offerte par l’indulgence permettait au chrétien de travailler à son salut ou à celui des défunts qui lui étaient chers. Débutée au IIIe siècle, cette pratique s’est accrue au XIVe et XVe. la papauté à cette époque franchit un pas en proposant la vente d’indulgences pour financer la construction d dôme de Saint Pierre de Rome.

En réaction, Luther dénonce cette négociation du salut comme une trahison de l’Evangile. il rappelle : « La Bible enseigne que l’homme est sauvé par la seule grâce de Dieu, par le moyen de la foi en Jésus-Christ. » Considérées comme le point de départ de la Réforme, ces thèses sont un monument de réflexion, de contestation, et parfois de railleries. Les lire et les méditer, nous renseigne précieusement sur l’état du monde et la pensée de ce temps là; certaines n’ont rien perdu de leur actualité.