26 novembre 2022

En Avant, c’est l’Avent

Depuis plusieurs mois, la joie de vivre semble avoir disparu. Nous n’osons plus nous projeter, nous sommes inquiets pour ceux que nous aimons. Le temps semble s’être arrêter. Nous sommes dans l’attente ! Et pour ajouter à tout cela, depuis cette nuit la pluie s’est invitée ! La couleur du ciel est à l’unissons avec la morosité ambiante.

Alors, dans ce contexte, je voudrais apporter une lueur d’espoir. Ouvrons les yeux, regardons autour de nous. Les magasins sont décorés, les rues et les maisons commencent à s’illuminer, prémices d’une grande joie. Oui, c’est le temps de l’attente, mais pas l’attente d’un traitement ou d’un vaccin, celui de la fête qui célèbre la naissance de Jésus de Nazareth : NOEL.

Ce temps d’attente que l’on appelle le temps de l’Avent nous est donné pour préparer notre coeur en rejetant ce qui en nous est poussière et obscurité.

Quotidiennement, les enfants se préparent à Noël : chaque matin ils jettent un dé et l’effort qui sort sera celui de leur journée. Chaque semaine ils décorent leur lanterne de veilleur avec une image et une parole de l’évangile du dimanche.

Dans l’espérance, tous ensemble prenons la route de l’Avent !

Martine, responsable de la catéchèse.