26 novembre 2022

Catéchisme

Bonjour,

Comme chaque semaine les enfants du catéchisme ont reçu leur séance en ligne. Au retour des vacances ils ont découvert, ou redécouvert Marie. Il leur avait été demandé de fabriquer une bougie à mettre dans leur coin prière. La semaine dernière nous avons parlé de l’Ascension.
Voici les réalisations de nos petits créateurs. Parfois, les plus jeunes, comme Oriane prennent part à l’aventure et font également de très belles oeuvres. A travers les créations on peut ressentir avec quel sérieux parents et enfants vivent l’aventure du caté à la maison. La joie se lit également sur le visage des enfants.
Bravo et merci à tous.

Martine, responsable de la catéchèse.

NOS FAMILLES

Bonjour,
Je voudrais vous partager quelques réflexions sur ce qu’ont vécu ou vivent encore certaines de nos familles.
J’ai en effet été très touchée par certains de leurs témoignages.
Laïque en mission ecclésiale, j’ai été missionnée par notre Evêque pour cheminer avec les enfants, et à travers eux, leurs parents, à la découverte de l’Amour de Dieu, de sa Parole et leur donner envie de répondre à son appel à vivre de cet Amour et le faire rayonner autour de nous.
En temps normal le catéchisme se déroule en équipes tous les quinze jours, voire toutes les semaines. nous avons choisi la sécurité en continuant le caté en ligne, comme l’école dans certains lieux.
La semaine dernière ayant peur que certains enfants aient décroché, j’ai donc envoyé un message aux familles rappelant que le catéchisme continuait et qu’il était important de ne pas arrêter en mars, non seulement pour que l’enfant ait conscience de l’importance du caté que ce soit pour son cheminement personnel mais aussi pour mieux comprendre ce qu’il vivra lorsqu’il recevra le sacrement de l’Eucharistie.
Nous sommes tous conscients de ce que vivent nos soignants depuis plusieurs semaines, mais je tiens malgré tout à vous partager des témoignages émouvants reçus suite à mon message. Par souci de discrétion, je garderai l’anonymat de des personnes.
– Tous deux soignants, nous avons été beaucoup réquisitionnés ces dernières semaines, nous avons eu également beaucoup de difficultés à gérer la garde des enfants et le travail scolaire pendant cette période “cauchemardesque” ! Les semaines qui viennent de passer ont été extrêmement difficiles pour nous 4.
Mon conjoint,ambulancier, a fait des journées interminables…
Quant à moi, infirmière de bloc, j’ai été réaffectée en réanimation covid en nuit!
Et il fallait gérer les enfants la journée avec tout leur travail scolaire….
En plus de la fatigue physique et du manque de sommeil, les semaines écoulées ont été  difficiles psychologiquement.
Trop de patients sont partis seuls, sans leur famille…avec seulement nos paroles, nos gestes, nos mains serrées dans les leurs comme dernier réconfort !!
D’autres se sont réveillés sans famille, sans savoir ce qu’ils faisaient là , en ayant tout oublié de ce qu’il s’était passé… nous avons dû leur raconter ce qu’ils avaient vécu ces dernières semaines !!!
Tout comme nous,  nos enfants ressortiront bien “changés” de cette période ! Nous avons ressenti au quotidien leur inquiétude….
– Je rame complètement entre le travail à l’hôpital et les devoirs des trois enfants.
– Mon mari et moi avons travaillé tous le 2 (et moi 2 fois plus de par ma profession). Nos enfants sont seuls à la maison la journée et essaient de faire leurs devoirs d’école seuls. travailler 50 heures par semaine, gérer les devoirs scolaires, gérer l’entretien et la logistique de la maison… s’avère très chaotique.
J’ai privilégié le lien avec nos proches : mon oncle qui vit en Ardèche, ma grand-mère dans une EPHAD en Ardèche avec qui nous faisions des vidéos et un autre oncle handicapé également en Ardèche avec qui nous communiquions pour prendre de ses nouvelles.
Voilà, je voulais vous partager ces quelques messages devant lesquels je me suis sentie très mal à l’aise. Ils reflètent le mal être de nos familles.
Tous ont fait le bon choix, leur famille, leurs patients : “chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.” (Matthieu 25, 40), “Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres.” (Jean 13, 34) nous dit Jésus. Voilà ce qu’on fait et ce que font ces parents.
C’est ça aussi le caté, vivre tous les jours l’Amour de Dieu dans sa propre vie. Quels beaux exemples pour leurs enfants !!!
Alors, un grand merci à eux et prions pour eux, qu’ils sortent ainsi que leurs petits le moins marqués possible par cette période “cauchemardesque”.
Martine, responsable de la catéchèse.

Bonjour,

Malgré le temps de pause scolaire certains enfants ont été productifs.
Je vous partage la Semaine Sainte de Clémence et le coloriage de Brice
Un grand merci aux enfants et à leurs familles

Martine, Responsable de la catéchèse

Pendant la crise sanitaire le caté se fait à la maison 

On pourrait croire qu’avec le confinement tout s’arrête, eh bien non au contraire. En temps normal débordés par nos activités, nous n’avons peut-être pas le temps de nous arrêter pour vivre le Triddum Pascal. Nous avons proposé aux enfants et aux parents de vivre cette Semaine Sainte en famille. Les enfants qui le désiraient pouvaient cheminer des Rameaux à Pâques grâce à la fabrication d’un jardin de Pâques évolutif, en plus des lectures et activités proposées pour chaque jour.C’est avec joie que je vous partage les réalisations de nos petits créateurs ainsi que le message de Manon qui me va droit au coeur. “Je viens de faire la dernière lecture et voici quelques photos de mon chemin de semaine sainte. Merci de m’avoir accompagnée pendant toute cette semaine.” Manon. Un grand merci aux familles et aux enfants de leur investissement car je sais que leurs journées sont bien remplies.

Martine, responsable de la catéchèse.


Dessin cathe Charli

Dessin cathe Milo

Célébration office du dimanche de Pâques

Dimanche-de-Pâques-KT

Célébration  office du Samedi Saint

Célébration Samedi-Saint

Célébration  office du Vendredi Saint

Célébration Vendredi Saint

Célébration  du dimanche des Rameaux adaptée pour les enfants

Célébration Dimanche des Rameaux

Bonjour à tous,

J’espère que ce message vous trouvera vous et vos familles en pleine forme.
Dimanche nous fêterons l’entrée de Jésus à Jérusalem, début de la semaine qui nous conduira à Pâques.
Je propose
– de lire le texte de Matthieu avec vos enfants et d’échanger avec eux. Vous pouvez également leur dire une phrase ou un mot que vous retenez, votre ressenti, vos questions… vous trouverez ci-joint une fiche pour vous pour vous aider dans l’échange.
– un temps de prière
– un petit jeu.
(Fichiers ci -dessous)
En famille, vous pourrez dès dimanche, si vous le désirez commencer un jardin de Pâques qui pourra évoluer tout au long de la Semaine Sainte jusqu’à Pâques. Je vous ai mis un modèle mais vous pouvez trouver d’autres idées sur internet, voici 2 sites, entre-autres :

N’hésitez pas à me faire parvenir les créations de vos enfants. Chaque semaine en fonction de ce que je recevrai, je les enverrai aux secrétaires pour qu’elles les mettent sur le site de nos paroisses. Allez voir, j’ai déjà commencé.En fin de semaine ou en début de semaine prochaine je vous ferai parvenir un livret d’activité qui permettra aux enfants de découvrir et vivre la Semaine Sainte.

Cordialement.

Martine.

Déroulement Rameaux

Coloriage Rameaux

Rameaux-pour les parents

Caté à la maison

Comment inscrire votre enfant au catéchisme ?

Qu’est-ce que le catéchisme ?
  • Découvrir que Dieu nous aime
  • Connaître Jésus
  • Faire équipe
  • S’ouvrir aux autres
  • Prier ensemble
  • Chanter, mimer, bricoler…
  • Partager nos questions
Avec quels moyens ?
Le parcours Nathanaël (parcours adapté aux enfants de 8 à 11 ans, avec Parole de Dieu, bricolages, DVD, chants…)
Quand ont lieu les rencontres de catéchisme ?
Pour  que chacun puisse venir au catéchisme, plusieurs groupes existent en semaine et le samedi matin, sur différents lieux.
Qu’est ce que c’est : être catéchiste ?
Animer une séance de catéchisme offre la chance de vivre une aventure humaine enrichissante.
C’est partager ce à quoi l’on croit avec des enfants. C’est avancer avec eux sur un chemin d’initiation pour leur permettre de rencontrer Jésus.
Oh-la-la ! Catéchiste je pourrai pas !
Pourquoi ? Etre catéchiste ce n’est pas être seul. C’est travailler et avancer en équipe d’animateurs. C’est aussi refaire son propre chemin vers Dieu, redécouvrir sa parole, et parfois même Le redécouvrir.
Ah ? Le catéchiste ne sait pas tout ?
Non, il ne sait pas tout mais il cherche ! Il a envie de savoir. Il sait qu’une espérance est là au cœur de sa vie, il sait qu’il veut la faire partager, mais il doit accepter de s’interroger lui-même. Et s’il le désire les autres animateurs, le prêtre,  le responsable de la catéchèse sont là pour l’aider à trouver des réponses.
Oui mais concrètement, pour préparer, savoir quoi dire, etc….
A chaque module (ou thème) correspond une réunion de préparation avec les autres animateurs. Ensemble on voit ce que le parcours propose, ce que l’on veut privilégier et comment de manière pratique et concrète on va mettre tout cela en œuvre. On est libre mais en même temps on accepte de suivre une catéchèse « diocésaine ».
Bon mais pas tout seul…
Mais rien n’empêche de faire le caté à deux ! Pourquoi ne pas vous lancer avec un autre parent que vous connaissez ?
Tous les parents que nous sollicitons se posent ces questions, mais une fois qu’ils ont mis le pied à l’étrier ils y prennent goût et continuent l’aventure avec nous ; tout heureux d’avoir vécu une année enrichissante auprès des enfants, des animateurs, des paroissiens, d’avoir fait de belles rencontres et d’avoir tissé des liens fraternels.

A très bientôt!

Martine Gabillet

——————————————————————–

Martine GABILLET – Centre pastoral – 7 rue Jean Dagnaux – 71000 MACON – 03 85 39 08 46