AGIR EST EFFICACE

Incarcéré depuis le 20 janvier pour « complicité d’assasinat » de trois religieuses italiennes survenu en septembre 2014,  Bob Rugurika est libre.  C’est pourtant un personnage à abattre ; il est le directeur de la Radio public Africaine (RPA)  qui a une grande liberté de parole et une grande popularité dans le pays.  Cette radio n’hésite pas à critiquer le gouvernement notamment sur la question des droits de l’homme.  Depuis 2014 les autorités se sont lancées dans une répression tous azimuts, et l’occasion était belle car notre journaliste met en cause dans cet assassinat de hauts responsables avant les élections de mai juin 2015 où le président sortant brigue un troisième mandat.