3 juillet 2022

NUIT DES VEILLEURS.

 

L’engagement de l’ACAT

Combattre la torture

Abolir les exécutions capitales

Protéger les victimes.

Dans le monde entier. Pour qui que ce soit.

Sans distinction idéologique, ethnique ou religieuse.

 En toute indépendance. Unis dans l’œcuménisme.

 

Sensibiliser les églises au scandale de la torture fait partie du mandat de l’ACAT. Plus de la moitié des pays du monde pratique cette torture et l’on sait combien nos frères et sœurs chrétiens du Moyen Orient en sont cruellement les victimes.

 

Chaque année, l’ACAT (Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture) appelle les chrétiens à agir à l’occasion de la Journée internationale de soutien aux victimes de la torture, à devenir veilleurs en portant dans leurs prières ceux qui souffrent aux mains des bourreaux. Cette Nuit des Veilleurs rassemblent tous ceux qui se sentent en communion avec ceux qui appellent au secours, et croient en l’espérance.

 

Les chrétiens rassemblés cette nuit réaffirment ainsi la nécessité de s’opposer sans condition à la torture. : « La foi chrétienne ne peut en aucun cas composer avec la torture. En cette Nuit des Veilleurs, nous proposons de substituer l’instrumentalisation de l’autre, qui motive l’action des bourreaux, par la prière, la méditation et la communion avec les victimes de la torture. » Explique Gabriel Nissim, président de l’ACAT.

 

C’est l’occasion de donner un message d’espérance par la force de la prière. Par la prière, les participants de la Nuit des Veilleurs apportent l’espérance de la foi. Ils apportent aussi un soutien direct aux victimes. En effet, l’ACAT propose aux participants de porter dans la prière et d’envoyer des messages à des victimes de la torture.

 

Le thème de cette année est : « Qu’as-tu fait de ton frère, l’étranger ? » Un thème crucial, alors que de si nombreux pays ferment aujourd’hui les portes à ceux qui fuient, au péril de leur vie, des régimes tortionnaires.

 

Le groupe local de Mâcon organise trois temps de prière

Jeudi 9 juin de 20 heures à 21 heures à l’église de Feillens dans l’Ain.

Vendredi 10 juin de 19 heures à 20 heures à l’église Sainte Madeleine à Tournus.

Samedi 11 juin de 19 heures à 21 heures à l’église protestante unie, rue Saint Antoine à Mâcon

 

Et à tous ceux et celles qui ne peuvent participer à ces temps de prière, le site www.nuitdesveilleurs.com donne des informations sur les victimes, les évènements et les ressources spirituelles sur le thème : « qu’as-tu fait de ton frère, l’étranger ? »

D’un clic chacun peut s’inscrire pour prier à l’heure et au temps qui lui convient et faire ainsi partie de cette chaîne planétaire de prière.

www.nuitdesveilleurs.com                                                 www.acatfrance.fr