28 novembre 2022

Pardonne et sauve

Seigneur, notre Dieu, quelle nation est juste devant toi ?

De toute la surface de la terre, le sang des peuples crie vers Toi,

Ceux qui n’ont pas pris les armes se sont enrichis, au prix du sang des autres.

Nous avons préféré nos sécurités humaines à ta justice. Nous avons manqué à la parole donnée.

Nous avons dit : “Paix !”Là où il n’y avait que mensonges et coalitions d’intérêt.

Seigneur pardonne et sauve. Ne nous laisse pas nous consumer par notre propre iniquité.

Car il n’est point de limite à la puissance de destruction des hommes, et nous sommes perdus si tu nous abandonnes.

Seigneur garde nous de toute fausse paix qui serait une évasion de la réalité.

Garde nous des silences complices.

Ne permets mais que nous nous résignons au mal,

et que nous abandonnions le monde aux puissances de mensonges et de haine qui le déchirent.

Donne nous un esprit de sagesse, de prudence et de courage,

chaque fois qu’il s’agit de prendre part pour ce que nous croyons être la justice et la vérité.

Toi, qui dans les temps anciens, t’es suscité des prophètes,

donne aujourd’hui à ton Eglise les témoins courageux dont elle a besoin ?

Pour l’amour et la gloire de ton nom.

Suzanne de Dietrich (1891-1981)